Tissières Philippe

Ancien diplomate suisse,
Année de participation
2014/2015
Description

Jean-Philippe Tissières, ancien Ambassadeur de Suisse, homme de lettres et de culture.

Les premiers héritages de l’humanité sont de nature religieuse, fruits d’un même processus qui remonte aux temps les plus anciens. L’homme primitif constamment menacé dans sa survie se donnait des raisons d’espérer dans l’intuition empirique qu’un ordre, qu’une cohérence surnaturelle perçue comme magique préexistait aux désordres avérés de l’air, des eaux et de la terre. Ainsi naquirent spontanément dans l’espace et le temps un patrimoine, un trésor commun à l’humanité, de rites magiques et de mythes que la tradition orale et les balbutiements de l’écriture nous transmettront de façon continue à partir du 3e millénaire avant JC. C’est autour du 6e siècle avant notre ère que l’on dispose des premiers écrits de ce que seront à la fois les grandes religions «révélées», «rédemptrices» et «universistes». Ce siècle voit aussi le début d’un processus de pensée philosophique et métaphysique. Ce sont là, deux courants indissociablement complémentaires, puisant communément aux sources plurimillénaires orales et écrites de ce que fut l’étonnement existentiel de l’homme primitif face à l’arbitraire de l’Existence. Aujourd’hui, la psychanalyse et les neurosciences entrent à leur tour dans l’exploitation de ce fonds commun émotionnel de l’humanité, puisant mutuellement et consciemment aux mêmes sources de l’humain primitif. Ce patrimoine est en perpétuel devenir. Le passé nous enseigne qu’aucune croyance, ni aucune connaissance ne reste en effet isolée des autres, que les religions et les sciences se sont utilement complétées, illustrant combien elles ont besoin les unes des autres, sans quoi elles se pétrifient et disparaissent. C’est aujourd’hui aussi, comme hier le grand défi. « Qui ne connait qu’une seule religion, la sienne (disait max Mueller), n’en connait finalement aucune.

Video(s)
ROO Mercier 2015
Conférence de Philippe Tissières (part 1)
Conférence de Philippe Tissières (part 2)