ROO post-virus

Les ROO-Mercier au milieu des tempêtes

soulevées par l’effondrement probable de grands pans de l’économie

Comme indiqué à la page Accueil, les Rencontres Orient Occident du Château Mercier ont été, pour cause de confinement, reportées à cet automne, en principe du 29 octobre au 7 novembre 2020, si Dieu le veut…

La trame du programme initial est conservée, car celui-ci avait en fait déjà trait aux transformations des logiciels de pensée, nécessaires pour bien affronter les interdépendances de la mondialisation, révélées exemplairement par la pandémie, dont Didier Fassin éclaire l’expansion irrésistible, à partir des poches de pauvreté. Des interdépendances dont les puissants se disputent la maîtrise et les plus faibles cherchent à se protéger par des frontières illusoires, provoquant, en bref et entre autres facteurs, des tempêtes sur “locéan de la mondialisation conduisant au Pot au noir” (Mireille Delmas-Marty). La pandémie y aurait-elle en fait déjà conduit de manière accélérée ?…

Laboussole des possibles, non plus unidirectionnelle (dominatrice), mais visant à équilibrer les vents contraires, en s’inspirant de la pluralité des humanismes, parviendra-t-elle à éviter le Naufrage des civilisations (Maalouf) ? Telle est l’ambition de Mireille Delmas-Marty, traçant la voie vers ce changement de logiciel. Car la mondialisation reste incontournable, même si celle-ci devra être réorganisée, en opérant des rééquilibrages permanents, entre les champs interdépendants de l’écologie, l’économie, le social, la finance, le politique, le religieux, le géopolitique, les migrations (cf. également, entre autres, les articles ou interviews de Gaël Giraud, Marie-Monique Robin, François Gémenne, Yves Aubin de la Messuzière).

Les effets de l’arrêt inédit de l’économie souligneront encore plus cruellement la réalité de ces interdépendances, ainsi que la nécessité des multiples transformations à opérer dans tous ces champs. Elles ne se feront cependant pas sans heurts… Comme l’annoncent déjà de nombreux média et penseurs, les bouleversements résultant de cet arrêt seront majeurs. Mais ils pourraient aussi offrir l’occasion de restaurer les équilibres écologiques de la planète, ainsi que de rétablir des relations plus Humaines.

Ces transformations ne manqueront certes pas de remettre radicalement en cause les modes de production et de consommation issus de l’ère industrielle. Une période donc explosive, aussi houleuse que douloureuse, pointe à l’horizon… Comment offrir l’occasion de débattre sereinement des questions qui surgiront, afin d’atténuer les risques d’explosion, aggravés par une longue période de confinement, appelée en fait à durer encore un certain temps ? Comment apprendre à conjuguer humiliations, souffrances et désirs profonds de changement d’une grande majorité de citoyens, ainsi qu’à tisser ensemble des relations novatrices, s’adaptant progressivement aux bouleversements en cours, accouchant petit à petit de nouveaux logiciels de fonctionnement ?

La vocation des ROO-Mercier consiste précisément à promouvoir dialogues et réflexions entre les ressortissants du bassin méditerranéen, pour développer la conscience de ces interdépendances, tant à l’égard de la nature, qu’entre tous les êtres humains, des plus pauvres aux plus riches ; pour tenter en bref de transformer ces interdépendances en relations solidaires et responsables, du local au global, afin de préserver la cohésion du corps social, vitale pour chacun de ses membres.

Les articles et interviews de Mireille Delmas-Marty, Gaël Giraud, François Gémenne, Caroline Abu Sa’da, Olivier Abel, Marie-Monique Robin, Yann Arthus Bertrand, Solange Ghernaouti, Johan Rochel, Irina Bokova, D.idier Fassin, Erik Orsenna, peuvent dès avant les prochaines Rencontres, alimenter non seulement la réflexion, mais aussi l’espoir ; l’espoir, quel que soit le plongeon qui nous attend, de rebondir par le haut, en saisissant l’opportunité offerte par le virus d’opérer ce que d’aucuns, tel Olivier Duhamel, appelle une véritable révolution…

Cette page restera naturellement ouverte à tous leurs articles ou interviews, que nous continuerons à guetter sur la toile. Nous invitons par ailleurs notre public à réagir à ces articles dans le blog de Médiapart, réservé aux ROO-Mercier (https://blogs.mediapart.fr/rencontres-orient-occident-mercier/blog). Car ce rebond nécessitera, comme la victoire sur le virus, la mobilisation de toutes les énergies et imaginations.

Merci à tous ces intervenants – qu’ils puissent ou non venir à Sierre, entre le 28 octobre et le 7 novembre – de tracer d’ores et déjà des voies d’espoir au milieu des tempêtes qui vont se déchaîner.

Des voies conduisant non à un retour en arrière, mais la résurrection d’une humanité réconciliée en son sein, ainsi qu’au sein de la nature ? Si Dieu et les êtres humains le veulent…

6 avril 2020